A la découverte des chapeaux coniques du village de Chuong

Depuis longtemps, en compagnie de l’ao dai, le chapeau conique est un emblème du Vietnam. Il se présente partout dans la vie de la population: servant non seulement à se protéger des rayons de soleil et de la pluie, mais aussi à embellir les costumes des femmes. De plus il est aussi très symbolique. Par exemple au mariage traditionnel, les mères offrent souvent à leurs filles un chapeau conique comme cadeau d’adieu. C’est pourquoi ces chapeaux sont l’un des meilleurs souvenirs à apporter lorsqu’on visite le Vietnam.

Envie d'une envolée culturelle au village de Chuong ?

Réservez dès maintenant votre séjour avec Hanoi Voyages !

L’un des villages de fabrication de chapeaux coniques les plus réputés s’avère être le village de Chuong. Situé à une trentaine de kilomètres du Sud de Hanoi, il est le plus ancien village de fabrication de ces chapeaux triangulaires du nord du Vietnam. Alors, afin d’avoir une connaissance plus approfondie sur la magnifique culture vietnamienne, pourquoi ne pas vous rendre dans ce village ?

L’histoire du village de Chuong

Ce village traditionnel existe depuis plus de 300 ans. Dans le passé, le village de Chuong produisait de nombreux types de chapeaux coniques. À l’époque, ces chapeaux triangulaires arborent des styles différents, comme ceux destinés aux filles, aux femmes âgées ou aux hommes. Mais de 1940 jusqu’à maintenant, les artisans du village ne fabriquent qu’un seul type de chapeau.

Les villageois ne savent pas qui était le premier à fabriquer le chapeau conique, ils ont seulement entendu parler de leurs ancêtres qui racontaient les prémices et son développement. À l’époque féodale, la reine et la princesse du palais portaient des chapeaux blancs pour se distinguer des autres. Pendant des centaines d’années et jusqu’à nos jours, les chapeaux coniques fascinent la population locale mais aussi internationale. Ce fameux chapeau triangulaire est souvent associé aux femmes vietnamiennes portant le traditionnel Ao Dai, créant des images charmantes et gracieuses.

Les caractéristiques uniques du village de Chuong

Le village de Chuong conserve encore l’image d’un village traditionnel et paisible. Les cours de chaque maison sont remplis de chapeaux coniques blancs ou de matériaux pour la fabrication. Le marché du village de Chuong se réunit 6 fois par mois; plus précisément les 4, 10, 14, 20, 24 et 30 du mois. Lorsque vous déambulerez dans ce marché, vous pourrez contempler des piles de chapeaux coniques, des rubans de jeunes feuilles de latanier et des rouleaux de fils multicolores qui resplendissent la cour de la pagode de Chuong. Si vous avez envie d’acheter ces chapeaux coniques “authentiques” et avec une bonne qualité, n’oubliez pas de passer par ce village !

Le village de Chuong ne vend que des produits traditionnels fait par les artisans du village. C’est aussi l’une des caractéristiques uniques du village de Chuong qui a été conservé jusqu’à présent.

Le processus de la fabrication du chapeau conique

En admirant ces beaux chapeaux, peu de gens savent que les artisans doivent consacrer beaucoup de temps et d’efforts pour la fabrication d’un seul chapeau.

Cette fabrication se compose principalement de deux étapes qui contiennent chacune beaucoup de tâches secondaires. Tout d’abord, il est nécessaire de préparer les matériaux. Les feuilles doivent être assez jeunes et bien séchées au soleil. De plus, la préparation d’un moule en bois en forme conique, du fil à coudre et d’aiguilles est aussi indispensable.

Après avoir bien préparé ces matériaux, on commence la fabrication nécessitant environ quatre ou cinq heures de travail minutieux, le tout avec une concentration totale. On suit les étapes suivantes: Créer des rainures autours de la forme conique, couvrir cette forme avec les palmes, coudre sur les rainures et enfin séparer la forme et les palmes cousues. Lorsqu’on finit de coudre le chapeau, on utilise la vapeur d’allumette pour le blanchir et empêcher la moisissure de s’infiltrer.

Credit: blog.traveloka.com; https://bit.ly/2SByklU

Un métier qui perdure dans le temps

Aujourd’hui, la fabrication des chapeaux coniques est encore transmise d’une génération à l’autre. On voit souvent des petites filles qui aident leurs mères à vendre ces chapeaux et apprendre à les coudre en même temps. Les villageois sont comblés que de plus en plus de touristes internationaux viennent se renseigner sur les métiers traditionnels du village.

Credit:mytour.vn; https://bit.ly/314xVM7

Les conseils lors de la visite

Le village de Chuong présente vraiment des traits typiques d’un village traditionnel: la porte d’entrée, la maison communale, le marché, etc. Alors il est recommandé de vous promener à pied ou à vélo pour s’immerger pleinement à travers la vie quotidienne des artisans et de vous imprégner de l’âme d’une campagne vietnamienne !

 

La visite du village de Chuong vous prendra une bonne matinée. Ainsi, si vous avez plus de temps, vous pouvez découvrir d’autres destinations culturelles telles que la montagne de Tram, la pagode de Tram ou la pagode de Tram Gian. En particulier, la pagode de Tram Gian vous offre une visite culturelle du site spirituel le plus populaire auprès des vietnamiens. Disposant d’une structure architecturale unique et d’une collection de 153 statues des plus anciennes, ne manquez pas cette opportunité précieuse afin d’explorer des valeurs historiques et culturelles lors de votre retour à Hanoi.

Credit: mytour.vn; https://bit.ly/32RQxk7

Le chapeau conique est l’un des symboles du Vietnam, mais peu de personnes savent l’histoire de celui-ci. Pour les étrangers, le village de Chuong s’avère être une destination folklorique qui ravira les amateurs de culture vietnamienne. Après ça, vous ne verrez plus ce fameux chapeau triangulaire de la même manière !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.