La diversité de la gastronomie vietnamienne selon la région

Les différences culturelles, géographiques et climatiques entre le Nord, le Centre et le Sud du Vietnam ont entraîné des différences importantes dans la gastronomie vietnamienne. Cette diversité contribue ainsi grandement à la richesse de la culture de ce beau pays.

Envie de découvrir le Vietnam?

Réservez dès maintenant votre séjour avec Hanoi Voyages !

Les spécialités du Nord : un goût délicat

Un équilibre des saveurs

C’est au nord du Vietnam que se trouve Hanoï, la capitale, ville reconnue depuis longtemps pour son rayonnement culturel. La cuisine du Nord est ainsi marqué par les traditions et a un goût élégant et délicat. Les vietnamiens du Nord aiment les saveurs pas trop fortes et un peu aigre-douces. Ils sont également friands d’herbes aromatiques, de citron vert et de kumquat qui relèvent la saveurs des plats.

Les plats du Nord ne sont pas très pimentés, contrairement à ceux du Centre. Ils sont aussi moins sucré que ceux du Sud. Ainsi, l’équilibre vraiment délicat des saveurs vous permettent de profiter de tous les composants du plat.  En effet, la notion d’harmonie est très importante au Nord du Vietnam dans la gastronomie. Pour les Vietnamiens, un bon plat est un plat qui équilibre parfaitement les cinqs éléments et mais également le Yin et le Yang.

Le plat qui représente mieux la culture de Yin et Yang dans la gastronomie est le “Nem rán”. En effet les ingrédients dans ce “nem” correspondent tous soit au Yin, soit au Yang. L’oignon, les champignons sont les éléments Yin et le vermicelle, la carotte, le porc et l’oeuf sont ceux des éléments Yang.

gastronomie vietnamienne nem

Le plat emblématique du nord : le Pho

Le plat original du Nord qui est vraiment connu au Vietnam mais aussi dans le monde entier, c’est le Pho. Ce plat est réellement fascinant par son apparence simplicité et ses saveurs complexes.

Le Pho n’échappe pas à la règle d’équilibre des saveurs selon les cinq éléments: le goût épicé du piment et du poivre correspond à l’élément Métal, la douceur du bouillon correspond à l’élément Terre, le goût âcre des herbes est celui du Feu, le goût salé représente l’Eau, le goût acide du citron et du kumquat est celui du Bois. Dans un bol de Pho, tous les cinq éléments se mélangent et s’équilibrent parfaitement.

gastronomie Vietnam pho

Le plat préféré des voyageurs: le Bun Cha

Dans la liste des meilleurs plats du Nord ne peux pas manquer, il y a sans aucun doute le Bun Cha. C’est un des plats plus populaires au Nord.  Il s’agit de boulettes de viande chaudes qui viennent d’être grillées sur le charbon de bois et qui sont accompagnées de vermicelles et d’une sauce spéciale.

 

La gastronomie du centre inspirée par la cour impériale

Malgré une terre moins fertille et un climat capricieux, le Centre du Vietnam a une gastronomie développée. Moins copieux que les plats du Nord, ceux du Centre sont plus simples.

Les plats du Centre sont les plus pimentés du Vietnam. On y ajoute de nombreuses épices tel que du piment, du  gingembre, du poivre, ou de l’ail. De plus, les gens du Centre aiment les plats salés et un peu aigres. Par exemple, ils apprécient la sauces de fruits de mer (ou le “Mắm chua”), une spécialité très connue et bien populaire du Centre.

 

La cuisine de Hue est caractéristique de la cuisine du centre du pays. Hue étant l’ancienne capitale de la dynastie de Nguyen, les plats de cette ville sont traditionnellement très bien décorés et  très colorés. Les recettes sont souvent très élaborées, afin d’obtenir des plats des plus savoureux. Si vous allez à Hue, n’oubliez pas de goûter les plats tel aue le banh xeo, la crêpe typique vietnamienne, le bun bo Hue, et le banh beo.

Les autres villes ont également chacune leurs spécialités: la soupe d’anguille et le Banh canh à Vinh, le “Cao lầu” à Hoi An, le vermicelle de Quang et le riz aux poulet à Quang Nam, la fondue de poisson à Phan Thiet et les mets de poisson crue à Ninh Thuan.

plat traditionnel hue gastronomie vietnamienne
Che Hem Hue crédit: vietfuntravel.com, bitly/2Ebl3e8
plat traditionnelle hue gastronomie vietnamienne
Ban bheo crédit: vietfuntravel.com, bitly/2Ebl3e8

La diversité de la cuisine du Sud

gastronomie vietnamienne
crédit: danviet.vn; bitly/2tq2wov

 

 

 

Le sol fertile et le climat favorable sont une chance pour le sud qui profites d’une grande variété de fruit et de légume toute l’année. Influencés par la gastronomie des pays voisins comme le Cambodge et la Thaïlande, la cuisine du Sud a des saveurs une peu pimentées et très sucrées. Ainsi, les ingrédients les plus utilisés sont le lait du coco et le sucre.

 

 

Les habitants apprécient également la sauce de poisson mắm bò hóc,  mắm ba khía et mắm cá sặc. De plus, la sauce la plus populaire est la sauce de soja aux piments.

Si vous allez au Sud du Vietnam, n’oubliez pas à goûter les spécialités de cette région. Vous pourrez ainsi déguster le com tam, le banh mi (on peut le trouver partout au Vietnam mais il est meilleur à Ho Chi Minh Ville), le bun bo nam bo et le hu tiu.

gastronomie sud vietnam
Bo bun crédit: netsaigon.com, bitly/2T141HT

Quelque soit votre plat préféré , tous représentent les caractères des habitants, les traditions et de la géographie de chaque région. Tous contiennent des points communs qui donnent à la gastronomie vietnamienne un visage unique. Ces plats hauts en couleurs touchent à la fois vos sens mais aussi votre coeur.

[fblike]

Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour vos voyages 100% sur-mesure en Asie du Sud-Est : Hanoi Voyages !