Le Têt traditionnel : que font les Vietnamiens lors du nouvel An lunaire ?

Savez-vous que dans notre pays natal, chaque année, deux Nouvels Ans s’y passent ? Ce sont le Nouvel An comme en Europe et le Têt traditionnel. Pourquoi ? Parce que nous utilisons deux types de calendrier : le calendrier européen et le calendrier lunaire. Le Tet traditionnel du Vietnam marque le début de la nouvelle année lunaire et se fête le premier jour du calendrier. Les Vietnamiens célèbrent le Têt de fin janvier à début février du calendrier européen. J’attends toujours cette fête avec impatience car il y a beaucoup d’activités caractéristiques des mœurs vietnamiennes. Découvrez cette fête avec moi!

Envie de découvrir le Vietnam?

Réservez dès maintenant votre séjour avec Hanoi Voyages !

Explorer les mœurs des Vietnamiens à l’occasion du Têt

Chaque région vietnamienne acceuille la fête du Têt traditionnel avec des façons différentes, des mœurs spéciales.

Dans la plupart des régions, surtout à Hanoi, le Têt est très familial. On se prépare à le célébrer méticuleusement en espérant une nouvelle année très heureuse. Quelques jours avant le Têt, on retourne dans notre ville ou province d’origine pour « manger le Têt » avec la famille. Le Têt est le temps des retrouvailles. Avant le réveillon, chacun donne un coup de main pour acheter des décorations, de la nourriture, nettoyer la maison… Tel le sapin de Noël en Europe, les fleurs de pêcher, de prunier et d’arbre de kumquat sont des symboles du Têt et décorent la maison.

hoa mai
hoa đào
quất

Quant à moi, je préfère la nuit du réveillon où tout le monde attend la nouvelle année. Cette nuit-là, quelques villes comme Hanoi, Ho Chi Minh ville, Đà Nẵng… allument des feux d’artifice pour les habitants à minuit. En outre, on dispose un plat de fruits, un vase de fleurs et on brûle des bâtonnets d’encens.

feu artifice tet traditionnel
réveillon tet traditionnel

Le premier jour de la nouvelle année, c’est l’occasion pour les familles Vietnamiennes de se réunir pour voir leurs grands-parents, leurs parents,… Et peut-être partir en vacances avec la famille afin de se reposer après les efforts de l’année. Ce que les enfants aiment beaucoup, c’est le moment où les adultes leur offrent des étrennes dans une enveloppe rouge « lì xì » pour leur souhaiter la sagesse et la réussite. En fait, on en offre aussi aux personnes âgées en espérant qu’elles aient une bonne santé. La couleur rouge est un symbole porte-bonheur dans la colorimétrie vietnamienne. En outre, les Vietnamiens vont chez leurs proches, leurs amis pour se rencontrer et se souhaiter « Bonne année ».

Pendant ce festival, les Vietnamiens ont beaucoup de coutumes traditionnelles très intéressantes. Ils pensent, par exemple, que la première personne qui rentre chez eux dans la nouvelle année leur apportera de la chance. Cette coutume s’appelle ‘‘xông đất đầu năm’’.  Ou le premier jour de l’année, on ne nettoie pas sa maison, on pense que la chance et le bonheur sont ‘‘balayés’’ si on le fait…

Et dans les régions des montagnes ? Ce sont les régions des ethnies, donc, le Têt est différent de celui des ethnies Kinh – la principale ethnie au Vietnam. Certaines ethnies célèbrent le Têt avant l’ethnie Kinh comme l’ethnie Mông à Hòa Bình, l’ethnie Hà Nhì à Điện Biên… Ils ont des activités spéciales. Les habitants Thai se lavent les cheveux dans l’eau de riz pour jeter les malheurs de l’année passée. Ou l’ethnie Lô Lô ‘‘volent’’ pour avoir de la chance, mais ils ne volent pas d’ objets de valeur. Ils volent des oignons, des gousses d’ail… Et surtout ces choses doivent être volées par 12 comme 12 oignons, 12 gousses d’ail… C’est le symbole des 12 mois de l’année qui porte chance. Très étrange! Et encore beaucoup de coutumes différentes  vous attendent.

Bien que les mœurs soient différentes, chacun souhaite une bonne année (chances, bonheurs, richesses….)

tet de ha giang
tet traditionnel vietnam

Découvrir les plats spéciaux du Têt traditionnel

Pendant le Nouvel An Lunaire les familles se réunissent, et on cuisine donc beaucoup de plats délicieux. Malgré les nouveaux plats que l’on mange désormais pendant le Têt, on n’a jamais oublié la gastronomie traditionnelle comme les Banh Chung (gâteau carré à la vapeur), le poulet cuit, ou le xoi (riz gluant).

Le gâteau carré à la vapeur (Banh Chung) : Ce plat est toujours présent pendant le repas du Têt dans le Nord du Vietnam. Chaque famille prépare le Banh Chung  quelques jours avant le Têt. Les proches sont autour de la casserole de Banh Chung et se racontent toutes les choses qui se sont passées pendant l’année. J’aime beaucoup ce moment très convivial. Il y a 4 ingrédients principaux : les feuilles ‘‘dong’’, le riz gluant, le haricot mungo et la viande de porc. Le Banh Chung et le Banh Day circulaire à base de riz gluant inventés par le prince Lang Lieu sous le règne de roi Hung ont la même légende. Comme à cette période-là, on pensait que notre planète était de forme carré, le Banh Chung est considéré comme la Terre. Et le Banh Day symbolise le Ciel.  Avec les mêmes ingrédients que ceux du Banh Chung, dans le Sud du Vietnam (mais aussi dans le Centre), on confectionne de délicieux Banh Têt en forme cylindrique, symbole de la fécondité.

bánh chưng plat typique tet
soupe du tet

 

La soupe du Têt : Il existe beaucoup de différentes soupes cuisinées pour le repas du Têt comme la soupe de couenne de porc, la soupe de côte de porc et de pommes de terre, la soupe de poulet aux vermicelles transparents et la soupe de pousses de bambou… Grâce à toutes ces différentes soupes, les repas du Têt traditionnel sont très divers.

 

Le ‘‘nem ran’’ : C’est un plats très connu des Vietnamiens, le ‘‘nem ran’’ est évidemment indispensable dans le Têt. Grâce à l’harmonie de ses ingrédients, non seulement les Vietnamiens mais aussi beaucoup d’étrangers l’aiment. Si vous allez au Vietnam pendant le Nouvel An Lunaire, vous trouverez que ce plat est très populaire. Et n’oubliez pas d’en gouter!

nem
poulet cuit tet

 

 

Le poulet cuit : Pour vénérer les ancêtres, ce plat est très important. Le poulet bouilli avec la peau jaune et brillante représente le bon début de la nouvelle année.

 

 

Les cornichons (Dua muoi) : Pour la digestion des autres plats riches en viande, chaque famille prépare au moins un pot de cornichons dans leur cuisine. On ne mange pas toujours les cornichons seuls, on les utilise aussi souvent pour assaisonner les plats de viande.

dua muoi

Il y a tellement de choses intéressantes à dire sur le Têt, je ne pourrai pas tout vous raconter. Prenez donc le temps pour profiter du Têt vietnamien, si vous avez l’occasion de partir en vacances au Vietnam entre janvier et février selon le calendrier solaire.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour vos voyages 100% sur-mesure en Asie du Sud-Est : Hanoi Voyages !