Les tours-sanctuaires de My Son

Découvrez les vestiges du passé: les tours-sanctuaires de My Son

 

Généralités

 

Situés sur la route patrimoniale du Centre vietnamien, à My Son, les restes des tours Chams de type « tour-sanctuaire » sont les vestiges du pays qui ont surmonté le plus d’épreuves dans le temps.

 

La répartition sur une terre étendue de ces tours témoigne de manière convaincante et éloquente, plus que n’importe quel document historique, de l’âge d’or d’une civilisation qui a brillé du IV ème au XIII ème sur la côte centrale du Vietnam. Pour ses valeurs de dimension universelle, l’Unesco a inscrit le site au patrimoine culturel mondial en 1999.

Envie de découvrir le centre Vietnam?

Réservez dès maintenant votre séjour avec Hanoi Voyages !

Dès la fin du 19 ème siècle et au début du siècle passé, les archéologues français comme Louis Finot et Henri Parmentier ont porté un intérêt particulier à ce site. A l’époque, les premiers travaux de classement ont été accomplis, qui ont permis de répertorier quelques 10 groupes de 68 monuments construits sur une période de 10 siècles. Ce sont les expressions culturelles et religieuses d’un peuple au carrefour des courants religieux régionaux, dont l’hindouisme et le bouddhisme.

 

Données historiques

 

Les premiers temples auraient été bâtis au IV ème siècle. D’autres monuments y furent ajoutés au fil du temps, sur une période de 10 siècles. Le site fut certes un lieu d’organisation des rites religieux royaux et de mausolées, surtout à l’époque où la première capitale du royaume du Champa était à Simhapura, autour du site de Tra Kieu actuel, à 38 km de la ville de Da Nang.

sanctuaire-my-son - Centre du Vietnam - Âme du Vietnam

Guide de visite

 

Le site est tellement étendu qu’il est difficile de tout visiter. Les archéologues français ont pu au début du siècle passé répertorier ces 10 principaux groupes de monuments dans l’ordre alphabétique. Les chefs d’œuvres de sculpture du Champa seraient dans le groupe A 1.

 

Le groupe B est constitué d’un complexe de temples et de tours hindous entourées de monuments accessoires au service des rites religieux. C’est aussi l’une des attractions les plus visitées au site My Son. C’est d’ailleurs le premier groupe de monument sur lequel un visiteur fait un premier arrêt.

 

Tout au long de votre parcours de visite, il convient de porter attention sur ces aspects liés aux divers monuments:
Les statues comme objets de culte: les couples Linga-Zoni sont omniprésents. C’était presque le seul objet de culte des Chams.
Les tours en tant que monuments fonctionnels au service des rites religieux.

 

Les techniques de construction: il existe des hypothèses très différentes sur les recettes de matériaux permettant aux Chams d’avoir des monuments en briques aux formes et aux structures étranges qui ont pu survivre à travers autant de siècles.

site archéologique de My Son

Comment y aller?

 

Le site du sanctuaire de My Son se situe à 70 km au Sud-Ouest de la ville de Da Nang, à 45 km à l’Ouest de la ville de Hoi An. Vous pouvez donc y aller en moto ou en bus, en prenant la route Da Nang-Tra Kieu-My Son. À l’arrivée, vous devrez encore monter quelques 500 m pour arriver sur le site des tours-sanctuaires.

 

Horaires des visites

 

Tous les jours de la semaine, de 06h00 à 17h00, y compris les jours fériés.

 

Tickets

 

60.000 VND par personne. Le prix inclue les frais de transport en voiture électrique et ceux pour un spectacle artistique. Les jeunes de moins de 16 ans sont exemptés de tickets.

 

Pour avoir l’opportunité de visiter les tours-sanctuaires de My Son, n’hésitez pas à visiter notre site Hanoivoyage.com

Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour vos voyages 100% sur-mesure en Asie du Sud-Est : Hanoi Voyages !