Top 10 des villages artisanaux du Vietnam

Malgré le changement rapide de la société, le Vietnam a conservé de nombreux villages artisanaux, ou villages de métiers, qui contribuent à mettre en valeur la diversité de la culture vietnamienne.  Tisserands, potiers, sculpteurs sur pierre ou fondeurs de bronze, ces villages révèlent tous l’incroyable patrimoine technique et culturel du Vietnam. Loin de la frénésie des grandes villes du pays, découvrez dès à présent notre liste des villages artisanaux à voir absolument lors de votre circuit touristique au Vietnam.

Top 10 villages artisanaux Vietnam - Âme du Vietnam

Au nord du pays

Village artisanal de Bat Trang - céramiques - Âme du Vietnam
https://www.lecourrier.vn/

Bat Trang : les chefs-d’œuvre de céramique vietnamienne

A 15 kilomètres d’Hanoï, au bord du Fleuve rouge, se trouve le village de Bat Trang qui ressemble à une cité médiévale. Ce village artisanal en bordure du fleuve rouge est renommé pour son savoir-faire ancestral en matière de céramique. Son nom signifie en chinois “un grand terrain où l’on fabrique les bols”. Il est le village de potiers le plus ancien et le plus connu du Vietnam. Boutiques, visites des ateliers de céramiques, visite du temple de Bat Trang sont les incontournables d’une journée passée à Bat Trang.

En vous promenant dans les petites ruelles du village vous apercevrez ici un potier faisant fonctionner son four artisanal à charbon, et là un autre qui décore les pièces façonnées à la main pour les rendre étanches et brillantes. Certains vous proposent même de modeler et décorer votre propre céramique ! Ce village est un incontournable d’un circuit au Vietnam.

Céramique, faïence ou bien porcelaine, les réalisations des artisans locaux sauront à coup sûr vous émerveiller.

Van Phuc : le village de la soie

A 10 kilomètres de la capitale, Van Phuc est connu quant à lui pour sa production de soie. Depuis 1000 ans et encore aujourd’hui, les villageois excellent dans l’activité traditionnelle du tissage de la soie. Actuellement, dans les rues du village, plusieurs dizaines de boutiques proposent une grande variété de produits à base de soie. Synonyme de raffinement et de beauté, la soie traditionnelle vietnamienne est aujourd’hui prisée par de nombreuses marques de luxe d’Orient et d’Occident pour sa qualité et sa résistance. On trouve désormais de la soie de Van Phuc aux quatre coins du monde.

Ne ratez donc pas l’occasion de parcourir le village proche de Hanoï pour un après-midi riche en couleurs et en souvenirs.

Van Phuc village artisanal - Âme du Vietnam
http://welcometovietnam.com.vn/

Phu Lang : le village de céramiques

Situé au nord d’Hanoï, le village des céramiques de Phu Lang a gardé son charme d’antan avec ses anciennes toitures en tuiles, ses murs en briques et ses artisans chaleureux. La simplicité est le maître mot de ce village artisanal. Toute la production se fait encore “à l’ancienne”.

Dong Ho : estampes traditionnelles du Vietnam

Dong Ho est un village artisanal des Estampes. Cet artisanat est un véritable symbole de la culture traditionnelle populaire. Le village compte seulement 200 foyers : peu d’entre eux se consacrent encore aux estampes.

Cô Dô : pépinière des peintres

Le village de Cô Dô est l’unique village de peintres du Vietnam. Il se situe au croisement de trois rivières : les fleuves Rouge et Noir, et la rivière Lô. Il est le berceau de plusieurs peintres professionnels de renommée nationale. Ses habitants, des paysans, sont aussi des peintres amateurs remarquables. À Cô Dô, les 800 familles ont un ou deux peintres par génération.

Village artisanal Co Do - Âme du Vietnam

Ngu Xa : le village des fondeurs de cuivre

Enfin, le village des fondeurs de cuivre de Ngu Xa pratique cet artisanat depuis près de cinq siècles. Réputé pour ses statues et ses cloches, le village travaille encore aujourd’hui toutes sortes de cuivre.

Au centre du pays

Non Nuoc : le village des sculpteurs de pierre

Fondé au XVIIIe siècle, le village de Non Nuoc, situé au pied des montagnes de Marbre, est renommé pour ses sculptures sur pierre. Les empereurs de la dynastie Nguyën faisaient appel à ces artisans hors-pairs pour décorer leurs palais. Les sculptures, généralement en marbre, sont toutes réalisées à la main grâce à un savoir-faire qui se transmet de génération en génération. Le village de Non Nuoc compte actuellement environ 400 foyers spécialisés dans ce commerce. Beaucoup de statuettes sont sculptées à la main, d’autres sont obtenues par moulage.

Non Nuoc village artisanal - Âme du Vietnam
http://fr.nhandan.com.vn

Phu Cam : la fabrication des chapeaux coniques portée au rang d’art national

Continuons notre circuit des plus beaux villages de métiers du Vietnam avec le village artisanal de Phu Cam, situé à deux pas de Hué, l’ancienne capitale impériale du Vietnam. Ce hameau est célèbre pour sa réalisation artisanale de chapeaux en forme de cône. Bien que d’apparence fragile le chapeau de Phu cam est conçu pour résister sans broncher aux conditions climatiques parfois capricieuses du Vietnam.  Cette résistance dépend principalement de la qualité des feuilles utilisées pour réaliser la structure du chapeau. Si le chapeau classique est assez sobre, il est aussi possible d’acquérir des chapeaux agrémentés de motifs colorés.

Chapeaux Coniques - Âme du Vietnam

Symbole de charme et de raffinement chez les Vietnamiennes qui le portent souvent avec l’Ao Dai – la robe traditionnelle au Vietnam – Phu cam est un arrêt obligatoire pour tout voyageur souhaitant découvrir le chapeau conique dans sa forme la plus artisanale.

Tra Que : le village écologique

A 3 kilomètres de Hoi An, le charmant village de Tra Que est reconnu pour sa culture de légumes. Le village est composé de petits jardins écologiques. Les agriculteurs n’utilisent ni pesticides, ni OGM, mais des engrais naturels et en particulier, une sorte d’algue qui se trouve uniquement dans la lagune de Tra Que. Ils n’utilisent également ni tracteurs, ni arrosage automatique. 8 tonnes de légumes sont ainsi vendus chaque année.

Tra Que village artisanal - Âme du Vietnam
http://www.rehahnphotographer.com/

Au sud du pays

Dinh Yen : Une expertise dans le tissage de nattes reconnu dans tout le pays

Nous finissons notre circuit des villages artisanaux à voir absolument au Vietnam avec le village des nattes de Dinh yen qui se situe au niveau du delta du Mékong, dans le sud du pays. Le métier caractéristique du hameau est reconnu depuis 2013 comme patrimoine culturel national par le ministère de la Culture vietnamien. Le tissage des nattes a été créé il y a plus d’un siècle. Aujourd’hui, ce village compte plus de 3 000 familles engagées dans cet artisanat.  La production est encore majoritairement réalisée à la main ou grâce à des métiers à tisser mécaniques.

Les artisans vendent leurs produits sur une place de marché toujours animée et conviviale, une ambiance idéale pour qui veut s’immiscer dans le quotidien des autochtones le temps d’une journée.

Village artisanal Dinh yen - Âme du Vietnam
https://www.vietnamtourism.org.vn/

Vous souhaitez découvrir par vous-même la culture vietnamienne mais vous ne savez pas par où commencer ni comment vous y prendre ?

Avec notre site hanoivoyage.com nous vous proposons des inspirations de voyages ainsi que toutes les infos pratiques pour organiser votre voyage entièrement sur-mesure au Vietnam !

[fblike]

Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour vos voyages 100% sur-mesure en Asie du Sud-Est : Hanoi Voyages !